UNE FAMILLE BENIE

familleEnfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse). Et vous, pères n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur  (Eph 6 :  1 à 4)

Ah la famille ! Ce n’est pas toujours facile de vivre avec elle ! On l’aime mais on a parfois la sensation d’être étouffé par elle, on ne peut pas s’en passer mais on a de la peine à la supporter, on vit mal les séparations mais à côté de ça on préfère avoir des nouvelles via le téléphone ou internet, on se promet de tout se dire mais la vie des autres nous paraît souvent moins intéressante que la nôtre.

Mais à côté de ça elle nous est tellement précieuse. N’est-ce pas agréable de partager les bonnes nouvelles, un projet qui se réalise, un bon repas, des vacances ? N’est-elle pas indispensable dans les moments difficiles, pour se soutenir ensemble, pour pleurer ensemble ?

Et si nous considérions la famille comme un cadeau de Dieu et non comme un boulet que nous devons traîner ? Et si nous considérions la famille comme un trésor dont Dieu nous demande de prendre soin ? Et si nous considérions la famille comme un vase fragile que Dieu a placé dans nos mains pour la protéger ?

La famille tient une place unique dans le projet de Dieu pour l’être humain. La famille peut être un véritable refugequand on s’y sent en confiance et compris. De même que Dieu demande aux couples de s’aimer, il demande aussi aux parents d’aimer leurs enfants et aux enfants d’honorer leurs parents.

Une famille unie tant émotionnellement que spirituellement est une force que Dieu peut utiliser pour sa gloire.

La famille chrétienne sert Dieu ensemble, dans sa foi, dans son témoignage, dans ses actions au service de son prochain… C’est pourquoi la vie spirituelle familiale est très importante. Si Dieu est au centre de notre famille par la prière, notre famille ne peut qu’en être plus unie et plus forte. Et pour vivre pleinement cette réalité, il est bon de placer le Père de toutes les familles au cœur de la nôtre. Prier pour remercier, pour remettre, pour confier des projets.

Prendre le temps pour sa famille, partager avec chacun de ses membres, s’attarder sur le plus fragile pour le sortir d’une situation délicate, renforcer le lien avec chacun, mettre en valeur les qualités et les dons individuels.
Dieu nous donne une responsabilité à chacun au sein de cette cellule familiale : prendre soin les uns des autres. Jésus lui-même alors qu’il était cloué sur la croix a pris le temps de confier sa mère au disciple Jean.

Quand nous prenons le temps de prier pour les membres de notre famille, Dieu la bénit. N’ayons pas peur de dire à ceux que nous aimons que nous prions pour eux, que nous demandons à Dieu de les porter, qu’ils ne sont pas seuls. En faisant cela nous renforçons les liens entre nous et ainsi nous luttons contre les agressions de Satan.

Il nous faut particulièrement veiller à nos foyers, à nos familles et à nos vies pour qu’il ne s’y introduise pas et pour cela n’hésitons pas à nous protéger avec des armes telles que l’amour fraternel, le soutien familial, la prière et la vie spirituelle partagée en famille, ne pas laisser une fenêtre ouverte par une colère entretenue, ne pas laisser filtrer un refus de pardonner, ne pas banaliser les relations, ne pas abuser de son autorité ni manquer d’écoute, de compréhension et de respect.  » Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné mais un esprit de force, d’amour et de sagesse  » (2 Timothé 1v7).

Plaçons notre famille au centre de nos préoccupations et de nos prières et laissons Dieu la rendre plus forte et plus unie que jamais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *