Daily Archives: 2 novembre 2018

La vraie repentance implique toujours un désir de réparer, de restituer

Mais parce qu’il vous aime, il veut vous donner l’occasion de régler parfaitement ce contentieux qui gêne votre relation avec lui. Celui qui a commis une faute il y a très longtemps, et qui n’a pas reconnu son péché ni restitué ce qu’il a volé, sait au fond de lui-même que le temps n’arrange rien. Cinq siècles se sont écoulés entre le jour où David tua Urie pour lui voler sa femme et le premier chapitre de l’évangile de Matthieu.

Pourtant, ce demi millénaire ne suffit pas à changer le point de vue de Dieu : dans la généalogie de Jésus, Bathsheba fut déclarée être la femme d’Urie et non celle de David !

Car le temps n’efface rien. Si vous défendez un style de vie que Dieu n’agrée pas, le temps n’y pourra rien. « Ah, mais c’est de l’histoire ancienne ! Regardons en avant, voyons ! Nous sommes dans la grâce, non sous la loi !… » De tels arguments n’ont absolument aucun crédit pour Dieu.

  • Vous avez gardé rancune ?
  • Vous avez blessé quelqu’un ?
  • Vous avez volé puis simplement demandé pardon à Dieu ?

Je vous encourage à vous repentir. Dieu pardonne ceux qui se repentent. Repentir signifie changer de pensée, de direction, de comportement. Mieux vaut être repris dans sa conscience ici-bas pour peu de temps et se soumettre au Seigneur que de jouir d’une paix relative toute votre vie mais d’être tourmenté pour l’éternité !… La soumission aux exigences morales de votre Créateur procure une tranquillité d’esprit qu’aucune richesse, bien ou substance ne peuvent apporter.

Zachée (Luc 19.2-8) pouvait s’offrir tout ce qu’il voulait en tant que collecteur d’impôts, mais n’avait aucun accès à la vraie paix de Christ. Sa repentance lui ouvrit le ciel, et Jésus mangea même chez lui ce soir-là ! Wow ! Pourquoi ? Parce ce qu’il était prêt à restituer ce qu’il avait dérobé. La vraie repentance implique toujours un désir de réparer, de restituer. 
Cloué sur la croix près de Christ, le brigand repentant en fut incapable. Mais Dieu vit son cœur vrai et lui ouvrit le ciel. Comme lui, soyez authentique avec vous-même, et appelez les choses par leur nom. Si vous pouvez le faire, demandez pardon et réparez ! Allez-y sans peur, car Dieu regarde à votre cœur.

Cher(e) ami(e), c’est Christ qui efface le péché, pas le temps ! Soyez vrai(e) avec vous-même et avec lui : repentez-vous chaque fois que nécessaire. Ainsi, Dieu vous gardera dans sa paix merveilleuse et son amour brillera sur toute votre personne.